• Gros gilet, fil brume, à fermeture éclair, poches kangourou de chaque côté des devants, peut-être que l'on peut les voir à l'agrandissement de la photo en cliquant dessus, il y des bords côtes qui les délimitent. Je l'ai un peu modifié par rapport au modèle d'origine. La pose de la fermeture éclair, n'est pas extra, elle gondole un peu!

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Pull que j'ai tricoté pour mon grand frère, je pense en 1981, laine Phildar. A l'époque, il n'y avait pas d'arrondi aux manches, elles tombaient un peu. C'est un de mes premiers ouvrages, mais pas le tout premier. N'empêche, qu'il le porte toujours et qu'il n'a pratiquement pas bougé. 

     

     

    ll

    Pin It

    2 commentaires
  • Robe en neige Phildar

     

    Robe en neige de Phildar avec col roulé pour ma fille (ma deuxième). Je l'ai tricotée en 2011, il me semble. Fil très doux et mœlleux, qui ne gratte pas. Il n'a qu'un seul défaut, il faut le laver à la main et ne pas trop l'essorer afin qu'il ne perde pas son gonflant. Ce fil est de retour sur le site Phildar, mais légèrement différent au toucher. Ce modèle sort d'un ancien catalogue. Quand j'aurai trouvé lequel, je mettrai sa référence.

    Pin It

    votre commentaire
  • Mitaines tricotées en magic loop en rond avec des aiguilles circulaires en bambou achetées chez Amazon, fil double. Je suis complètement fane de cette méthode de tricot qui évite les coutures au maximum. La vidéo sur garnstudio est très bien pour les débutantes et les confirmées aussi. Il y a tant de techniques de tricot que je ne connais pas encore, mais avec internet, tout est accessible maintenant, il y a aussi des vidéos dans d'autres langues, mais bien souvent, le visuel suffit à nous guider. J'ai fait un tas de mitaines de cette façon, tour de cou, chauffe-mains, même des manches de pull et manteau etc... On peut aussi tricoter des petits manchons pour mettre aux poignets l'hiver si on a les articulations fragiles lorsqu'il fait froid, une bonne façon de terminer les restes de pelotes.

    Pin It

    1 commentaire
  • Mon tout premier ouvrage à la surjeteuse

     

     

     

    Tunique en jersey, pour ma grande, col bénitier, tissu Indigotex, inauguration de ma surjeteuse! Les finitions ne sont pas parfaites, loin de là, mais il faut bien une première fois et maîtriser une telle machine ne s'apprend pas du jour au lendemain. Mais je ne désespère pas, à chaque jour suffit sa peine! Avec de l'entrainement, j'en viendrai à bout. 

    Pin It

    2 commentaires